Stress ou Liberté ?

comment-respirer

Bonjour à tous

Comme le titre de l’article vous le demande, préférez-vous rester dans une vie de stress ou préféré vous la liberté, la santé, le bien-être…?

En ce qui me concerne, le choix s’est proposé à moi et j’ai finalement choisi la santé, la liberté et tout ce qui vient avec.

Notre société et notre mode de vie nous imposent tellement de choses et de façons de fonctionner, que nous nous sommes rapidement retrouvé dans un stress constant, sans même, très souvent en être conscient.

Puis rapidement, des petits bobos, malaises, maladies s’installent, notre système de santé s’en trouve surchargé, puis on s’embarquent sur de la médication, des pastilles anti-acides… et on replonge dans ce mode de vie effréné.

Un jour ou l’autre, si nous ne prenons pas le temps de nous arrêter, la réalité risque fort de nous rattrapper.

Avant de vous partager mes trucs pour vous libérer de votre stress et des conséquences de celle-ci, je vais vous expliquer ce qui se produit, dans notre corps, lorsque nous vivons du stress.

Lorsque nous vivons un stress ou que nous percevons quelque chose de stressant, il s’ensuit une cascade de réactions biologiques. C’est à dire, la sécrétion des hormones du stress. Soit l’adrenaline et le cortisol.

Je vais vous épargner tout les détails scientifiques et théoriques, mais grosso modo, le cerveau envoi un signal qui enclanche la sécrétion de ces hormones qui se propagent dans le sang et partout dans le corps, la pression sanguine augmente, le coeur bat plus vite, la glycémie augmente, les besoin relatifs au sommeil, à la faim et à la sexualité sont mis en veilleuse et j’en passe.

Ce processus est essentiel et peut carrément nous sauver la vie, si nous sommes dans une situation dangereuse et bien réel. Le cortisol est aussi essentiel pour nous réveiller le matin et avoir de l’énergie.

Mais dans une société qui génère du stress continuel, au travail, à la maison, que nous vivons constamment dans la pression ou même avec des peurs inconscientes, notre cerveau ne fait pas la différence. Avec les peurs et le stress réel versus ceux basé qui ne sont pas vraiment réel qui prennent origne dans nos conditionnements et situations passées.

Lors d’une situation de stress généré par une situation dangereuse, notre corps utilise ces hormones pour prendre la fuite en courant plus rapidement, en nous donnant une force énorme, comme lors d’accident ou l’on déprend une personne coincé sous une charge que normalement nous serions incapable de soulever, par exemple. Mais dans la plupart des cas, dans notre société moderne, le stress est malsain et le corps n’arrive pas à évacuer comme dans de vrais situations décrites plus haut. Les conséquences qui en découlent sont ; l’affaiblissement du système immunitaire, augmentation des risques de dépression, notre système cardiovasculaire en souffre particulièrement et nous tombons malades.

Une autre chose que je me suis rendu compte, c’est que la plupart d’entre nous ne sommes pas dans le moment présent très souvent, donc nous ne sommes pas non plus très à l’écoute de notre corps. Et en étant en état de stress, sans nous en rendre vraiment compte, plusieurs de nos muscles se crispent et restent tendu tant et aussi longtemps que nous sommes dans cet état. Un des problèmes que ça cause, est le fait qu’un muscle qui reste longtemps sous tension peut éventuellement causer un stress énorme sur les tendons et bien sûr les articulations, sans oublier l’effet de fatigue que cela implique.

Je crois que je n’ai pas besoin de continuer pour vous convaincre de l’importance de vous libérer de votre stress.

Il est clair que pour éliminer ce surplus d’hormones dans le sysytème il faut bouger. Mais pour éviter cette escalade de réactions liées au stress, l’idéal est de réduire ce stress en question.

Un outil extrêmement simple et à la portée de tous est la respiration. Non seulement il est des plus simples, mais vous pouvez l’utiliser n’importe quand et n’importe où.

Il s’agit simplement de prendre un moment d’arrêt, ou même en voiture, en metro, en bus… de prendre de grandes respirations profondes et de consciemment détendre chacun de vos muscles. Même si la détente de vos muscles vous sembles difficile au début, c’est tout à fait normal, mais n’abandonnez surtout pas. Plus vous le pratiquerez, plus ça deviendra facile et plus vous en ressentirez les bénéfices.

Cet exercice qui semble très banal est extrêmement efficace pour plusieurs choses. Il vous ramène dans le moment présent, met un stop à votre mental, ainsi qu’au stress et en plus il vous permet, non seulement de vous libérer de l’air stagnant qui a tendance à rester dans vos poumons, mais aide par la même occasion à bien oxigéner tout votre corps et votre cerveau.

Eh oui, notre façon de respirer inconsciente de tout les jours, dans ce monde de stress fait en sorte que nous respirons avec le haut de nos poumons, par la cage thoracique. Cette respiration est rapide et très peu profonde. donc nous n’utilisons pas à pleine capacité notre respiration et de l’air stagnant peu rester dans nos poumons. Alors par une respiration profonde, nous régénérons complètement l’air de nos poumons et par le fait même, offrons une meilleure oxygénation à notre sang, nos muscles, notre cerveau, à toutes nos cellules.

Les bienfaits sont énormes !

Alors si je récapitule, la respiration profonde, vous ramène dans le moment présent, vous libère du stress, calme le petit  »hamster » qui roule en fou dans votre mental, vous permet d’utiliser vos poumons adéquatement, tout en fournissant une meilleur oxygénation à tout votre corps, toutes vos cellules.

J’ajouterais même un autre bienfait. Cet exercice peut nous rendre plus productif, puisque notre cerveau qui est généralement en ondes beta passe aussitôt en ondes alpha sous l’effet de la détente.

En quoi est-ce pertinent d’emener notre cerveau en ondes Alpha? Et bien parce ces ondes nous procurent la relaxation, elles nous aident à mieux intégrer de nouvelles données, informations, de mieux apprendre. Elles nous procurent aussi plus de focus, augmente notre intuition, ouvre la porte à notre subconscent et augmente la production de sérotonine qui agit directement sur la diminution du stress, l’anxiété, les phobies et la dépression. La sérotonine régule donc aussi notre appétit et notre humeur. C’est l’hormone qu’on appel aussi  »l’hormone du Bonheur ! »

Alors c’est un exercice extrêmement simple que vous pouvez utiliser à n’importe quel moment de la journée et absoluement n’importe où! Il est plutôt difficile de vous trouver des défaites pour ne pas le faire, puisque quelques secondes ou minutes ici et là peuvent faire une immense différence.

Et si vous en avez vraiment assez de vivre du stress constamment et que vous voulez pousser plus loin pour votre bien être et investir un peu plus de temps pour votre capital santé et bien-être, tout plein d’autres outils comme la méditation, le yoga, le taï chi… ont fait leurs preuves en ce domaine.

N’oubliez pas que la vie et la santé sont extrêments précieuses et que vous seul pouvez faire la différence et cultiver une vie saine et harmonieuse.

Sur ce, je vous souhaite une magnifique journée et une Vie des plus épanouissante !

Benoit Charron

http://www.semeurdepaix.com

Publicités

2 Replies to “Stress ou Liberté ?”

  1. Shalom Meir. Je suis une dame frane7aise qui vit en Israebl depuis tntere cinq ans. C’est la premie8re fois que j’ai compris que monsieur pouvait eatre autre chose qu’un titre pompeux.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s